<img src="https://digi-nova.com/wp-content/uploads/2021/12/optimiser-balise-h1.png" alt="Optimiser la
balise H1 pour
le référencement SEO" class="img-responsive" srcset="https://digi-nova.com/wp-content/uploads/2021/12/optimiser-balise-h1.png 600w, https://digi-nova.com/wp-content/uploads/2021/12/optimiser-balise-h1-478x478.png 478w, https://digi-nova.com/wp-content/uploads/2021/12/optimiser-balise-h1-320x320.png 320w, https://digi-nova.com/wp-content/uploads/2021/12/optimiser-balise-h1-570x570.png 570w" sizes="(max-width: 600px) 100vw, 600px">

Optimiser la
balise H1 pour
le référencement SEO

Au sein du référencement naturel, il existe plusieurs attributs importants pour les moteurs de recherche. Structure de l’URL, optimisation technique ou encore optimisation des balises html, les possibilités sont variées. Cependant, certaines bonnes pratiques ont plus d’importance que d’autres : c’est le cas pour la balise H1. Il faut à la fois comprendre son rôle, mais aussi être en mesure de rédiger une bonne balise H1 à destination à la fois du SEO, mais aussi des utilisateurs. Voyons ensemble comment mettre une balise titre performante sur votre site internet.

Quel est le rôle de la balise H1 ?

Les balises titres (H1, H2, H3) correspondent aux titres et aux sous-titres d’une page et sont gérés par du code HTML. La balise H1 a une double utilité : à la fois pour les robots, mais également pour les utilisateurs. Avec le temps, le SEO (ou SXO) donne de plus en plus d’importance à l’expérience utilisateur, il faut donc être vigilant sur la rédaction de vos balises titres.

La balise titre : une aide pour l’expérience utilisateur

Lorsqu’un internaute arrive sur votre page, le titre H1 va lui permettre de comprendre en un coup d’œil le contenu de la page. Il faut donc être vigilant car un utilisateur peut se rendre compte qu’il n’est pas au bon endroit, et donc quitter votre page. Dans ce cas là, votre taux de rebond augmente, et vous risquez d’avoir de mauvaises surprises. Il en va de même pour les autres balises web, qui donnent un fil conducteur à l’internaute dans sa lecture. 

Pour réussir l’utilisation d’un balisage sémantique, il faut revenir à nos connaissances du lycée. Dans le cas de la rédaction d’une dissertation, on utilise différents niveaux de titres en fonction du contenu. La règle est la même ici. Lorsqu’on met un sous-titre, c’est pour scinder le contenu en plusieurs sous parties. 

Ici dans l’exemple, on peut voir que le H1 cible le « positionnement seo sur google ». Les titres H2 et H3 permettent de créer des sous catégories plus spécifiques à certains sujets.

On essayera de favoriser la structure : H1/H2/H3/H3/H2 plutôt que H1/H2/H3/H2 par exemple.

De même, si le contenu le permet, évitez de mettre 15 balises H2 consécutives. Il est inutile de sur optimiser un niveau de titre pour mettre en avant un mot-clé.

Mettez en avant vos mots-clefs pour les moteurs de recherches. 

La balise titre à une forte utilité pour donner du sens à votre contenu. Il faut comprendre que les robots donneront plus d’importance à un H1, qu’à un H2, qu’à un H3, et ainsi de suite. Habituellement on a tendance à dire que l’importance en fonction du niveau de la balise suit une règle logarithmique. Si votre structure nécessite un H3, utilisez le. Mais essayez de limiter les balises H4 et H5, qui n’apporteront que très peu de performances. 

Aussi bien sur pour le SEO avec prestashop, wordpress, ou sur n’importe quel autre CMS, l’ensemble de balises permet de se placer sur des requêtes pertinentes.

Comment rédiger un titre H1 ?

Pour créer un contenu SEO friendly, le fait d’insérer des balises facilite l’indexation. Tout comme la rédaction de texte alternatif, il faudra prendre en compte différents éléments comme la longueur, la pertinence du contenu, et la cohérence entre les différentes pages du site web.

Quelle longueur pour une balise H1 ?

Commençons tout d’abord par la taille de cette balise code. Alors qu’il est conseillé d’utiliser 3 à 5 mots pour l’URL, et 70 caractères pour la balise title, la balise H1 quant à elle n’est pas vraiment soumise à une longueur spécifique. Il faudra cependant éviter l’utilisation d’un H1 trop long, diluant ainsi la densité du mot-clef. Essayez de ne pas dépasser les 100 caractères dans l’idéal. De plus, un titre trop long sera moins digeste pour l’utilisateur lors de sa lecture.

Contenu de la balise HTML

Pour la rédaction d’une page web, il est conseillé de définir l’URL et le H1 en amont de la rédaction. Ces deux éléments vont être très proches de votre mot-clef principal, il faudra donc y prêter attention sur chaque page. 

Lorsqu’on rédige la balise html, il faut être synthétique, et si cela s’y prête, utiliser le mot-clé principal de la page. Si le volume de votre site web vous le permet, utilisez des mots de longue traîne pour améliorer la répartition de vos mots-clefs. Par exemple, vous proposez des baskets, et vous avez donc des centaines de pages qui pourraient avoir un H1 tel que “basket pour homme” ou “basket pour femme”. Cette pratique est à éviter, il vaut mieux utiliser un H1 unique sur chaque page. Voici un exemple de ce qui pourrait être fait sur les différentes pages, si vous avez plusieurs baskets blanches.

1 – Basket blanche pour femme

2 – Basket blanche plateforme

3 – Basket blanche compensée

4 – Basket blanche en cuir 

5 – Basket blanche tendance

L’utilisation de la longue traîne va permettre de diversifier votre contenu aux yeux des robots, tout en apportant des informations pertinentes pour chaque page.

La cohérence des balises H1

Enfin, pour optimiser vos données structurées, il faut vérifier la cohérence entre les différentes pages du site web. En référencement naturel, on a pour habitude de dire 1 page = 1 mot-clé. L’idéal est de construire son site en intégrant ce paramètre. Vous serez ainsi en mesure de proposer un contenu hiérarchisé dès le début.

Comment trouver la balise H1 seo ?

Pour comprendre les erreurs, il faut d’abord savoir comment trouver sa balise H1 ! Il existe plusieurs solutions, la première consiste à effectuer un clic droit sur la page, afficher le code source, et rechercher le H1. La deuxième, plus rapide, est l’utilisation d’un outil ou d’un plug-in permettant de voir l’ensemble des différentes balises. Webrankinfo propose un outil facile d’utilisation pour scanner une page web et découvrir les balises.

Les erreurs d’utilisation de balises

De nombreux sites aujourd’hui ne contiennent pas de H1 ! Assez problématique pour le référencement naturel, veillez donc à ce que votre balise H1 soit présente. On essayera aussi d’utiliser une seule balise H1 pour une structure pour cohérente pour les navigateurs. Petit bonus, pour renforcer votre présence sur le web, opter pour Google Profile Business ! Vous pourrez ainsi réutiliser votre H1 au sein de votre fiche d’établissement google.

Deux erreurs reviennent souvent aussi : la longueur et le contenu. Certains pensent, à tort, que ce type de balise peut contenir un paragraphe entier. On se retrouve ainsi avec un mot-clé dilué au milieu d’autres mots. Les robots auront plus de difficultés à comprendre votre contenu, et donc à vous positionner. Pour vos besoins en référencement naturel, n’hésitez pas à contacter notre agence seo à Montpellier.


Consultant ou Expert SEO ?

consultant-seo-expert-referencement-local

Le référencement SEO avec Shopify