<img src="https://digi-nova.com/wp-content/uploads/2021/12/budget-google-ads-prix.png" alt="Comment gérer
son budget
google ads ?" class="img-responsive" srcset="https://digi-nova.com/wp-content/uploads/2021/12/budget-google-ads-prix.png 600w, https://digi-nova.com/wp-content/uploads/2021/12/budget-google-ads-prix-478x478.png 478w, https://digi-nova.com/wp-content/uploads/2021/12/budget-google-ads-prix-320x320.png 320w, https://digi-nova.com/wp-content/uploads/2021/12/budget-google-ads-prix-570x570.png 570w" sizes="(max-width: 600px) 100vw, 600px">

Comment gérer
son budget
google ads ?

Google Ads (anciennement adwords) permet aux entreprises la création de campagnes publicitaires sur les différentes plateformes de la firme. Réseau de recherche, Youtube ads ou campagne display, les opportunités sont nombreuses pour mettre en avant vos différents produits et services. Utilisé par plus de 90% des internautes, Google est le moteur de recherche le plus populaire en France. Mais avant de lancer une campagne, apprenons déjà à déterminer le budget nécessaire.

Le tarif google ads : comment cela fonctionne ?

Au moment de la création de votre campagne ads, vous devez déterminer le budget que vous souhaitez investir dans votre compte adwords. 5€, 50€ ou 500€ par jour, vous êtes libre d’insérer le montant que vous désirez dépenser. Si vous lancez plusieurs campagnes, vous pourrez spécifier un budget propre à chacune, pour ainsi mieux contrôler vos dépenses publicitaires.

La tarification au clic (ou CPC)

Pour mieux comprendre le fonctionnement de Google Ads, et du référencement payant en général, parlons du CPC (coût par clic). Chaque annonceur va déterminer le CPC max qu’il souhaite payer pour un clic. Google va ainsi proposer votre publicité à travers ses différents emplacements (display, réseau de recherche, youtube, gmail etc…) à un grand nombre. Une partie de cette audience va cliquer sur votre annonce, et ainsi déclencher la facturation à chaque clic.

La facturation d’une campagne google ads

Le prix du CPC varie en fonction des secteurs, ainsi que de la concurrence. Habituellement inférieur à 1€, le coût par clic peut varier de quelques centimes, à plusieurs dizaines d’euros. À vous de déterminer convenablement votre CPC max pour obtenir un retour sur investissement suffisant aussi bien en e-commerce que pour une entreprise de B2B. 

Lorsque vous créez un compte pour diffuser des annonces, le paiement pourra se faire de deux manières. Soit vous atteignez dans un mois le plafond de facturation, dans ce cas vous êtes facturé à ce moment-là. Soit vous n’atteignez pas votre plafond mensuel, dans ce cas là, vous serez facturé et débité au 1er du mois suivant. Pour bien contrôler le prix de google ads, nous vous conseillons de bien déterminer votre budget mensuel et/ou quotidien. 

Côté comptabilité, vous trouverez au sein de votre compte les factures nécessaires. Sachez que depuis le 1er mai 2021, des frais d’exploitations sont ajoutés en fonction du budget que vous dépensez : comptez 2% de majoration pour vos annonces diffusées en France.

Comment optimiser le budget Google Ads ?

Pour réaliser une publicité performante sur google ads, penchons nous sur les différents paramètres. Au sein de vos campagnes adwords, chaque mot ciblé obtiendra un quality score. Cet indicateur prend en compte le pourcentage d’interaction avec votre publicité (CTR), l’expérience de la page de destination, ainsi que la pertinence de l’annonce. Pour optimiser la gestion de campagnes, il est préférable d’obtenir un score ≥ 8. 

Dans le cadre du suivi des campagnes, on vous conseille d’installer les balises de conversions ainsi que Google Analytics pour optimiser dans le temps la performance de vos campagnes.

Longue traîne : optimisez le prix de Google Ads

On vous a déjà parlé de longue traîne ?

Utile aussi bien en SEO, qu’en SEA, l’utilisation des locutions de longue traîne va permettre de réduire vos coûts tout en augmentant les performances.

Prenons l’exemple d’une entreprise proposant des chaussures de sport. 

Cas n°1 : vous déterminez les mots clefs suivants : “chaussures” “chaussures pour femme” “chaussures blanches” “chaussures pour homme”. Dans ce cas, la pertinence de votre annonce sera sûrement faible. Un internaute cherchant des chaussures de ville, verra probablement votre annonce, et ne trouvera pas ce qu’il cherche. L’intention d’achat a donc mal été déterminée. 

Cas n°2 : vous déterminez les mots clefs suivants “chaussures de sport pour homme” “chaussures course à pied pour femme” “chaussures pegasus 38 nike”. Dans ce cas là, vos annonces diffusées seront plus adaptées à votre cible. Ici, on utilise donc des mots de longue traîne, permettant ainsi d’affiner la campagne vers des internautes qualifiés. 

Comment limiter son budget sur google ads ?

Pour déterminer le prix d’une campagne google ads, différents paramètres entrent en compte. Pour commencer, déterminer le budget maximal que vous êtes prêt à allouer à vos campagnes de marketing. Au moment de la création de la campagne, vous pourrez déterminer le budget quotidien maximal. Sachez que Google respectera votre budget quotidien sur le mois. Si vous déterminez un budget de 10€, un maximum de 300€ sera facturé sur un mois de 30 jours. 

En revanche, les algorithmes peuvent dépenser jusqu’à 200% de votre budget sur un jour. Dans notre cas, vous pourrez donc avoir des journées avec 20€ de dépenses, sans dépasser les 300€ mensuel.

Quel prix pour ma publicité google ads ?

Entrons désormais un peu plus dans les détails. Pour déterminer le prix d’une campagne adwords, il faut quelques connaissances, et un peu de bon sens. Si vous réalisez vous-même votre campagne, veillez à vous faire conseiller. Sinon, vous pouvez faire appel à une agence google partner. Pour illustrer au mieux nos propos, partons sur un cas pratique.

Quel budget google ads pour un paysagiste ?

Dans ce premier exemple, vous êtes un paysagiste et vous proposez aussi des services d’élagage et d’abattage d’arbres. Vos campagnes seront axées sur 3 thématiques : paysagiste, élagage, abattage. 

Habituellement, sans campagne ads, vous avez 400 visiteurs par mois sur votre site web, avec 4 contacts par mois. Sur ces 4 contacts, vous en signez en moyenne 2. À chaque contrat signé, vous dégagez environ 500€ de marge nette. 

On sait donc que : 

  • taux d’interaction : 1%
  • taux de conversion : 0,5% 
  • marge nette/100 visiteurs : 250€ 
  • marge nette/visiteur : 2,5€

On pourra donc considérer qu’un CPC max de 2,5€ nous permettrait de rentrer dans nos coûts. On s’aperçoit aussi, à travers le planificateur de performances de Google Ads, que le CPC moyen est à 0,5€, bonne nouvelle pour nous. 

On prend aussi en compte, que le taux de conversion n’est pas toujours constant. Une fois vous aurez 200 visiteurs et 0 demandes, et une autre fois 200 visiteurs et 4 demandes. Pour avoir de la visibilité sur les performances mensuelles d’une campagne, il faut donc répéter plusieurs fois ce schéma. Partez sur un minimum de 400 clics par mois pour avoir un minimum de volume, et vérifier la performance des campagnes. 

Avec un CPC moyen à 0,5€ et un nombre minimum de clics de 400, comptez à minima 200€/mois. Idéalement, 300€ à 400€ par mois vous permettront de faire venir entre 600 et 800 internautes, et ainsi avoir plus de recul sur les performances de la campagne publicitaire locale.

Calculez vos coûts et testez !

Vous l’aurez donc compris, pour déterminer le prix sur google ads il faut surtout déterminer les bons KPI pour connaître son point mort. 

Si vous vendez des chaussures à 10€, avec 3€ de marge, et que votre CPC est à 1,5€, vous allez avoir quelques difficultés. Pour être à l’équilibre il vous faudrait 50% de taux de conversion, ce qui est impossible dans cette niche. 

Pour résumer, avant votre paramétrage mettez tout à plat : CPC moyen, CPC max, mots-clefs, taux de conversion, ROAS etc. Pour toute question, notre équipe vous accompagne à la fois dans la création de campagnes, mais aussi dans le calcul de rentabilité. Ne perdez plus de temps, et optimisez la gestion de votre budget google ads